La nouvelle version d'HEVA
 
Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 17
Points : 892
Ici depuis : 18/03/2015

MessageSujet: Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. Mer 18 Mar - 21:57

Leolia Kelly McKilt

Ft Emilia Clarke - Tumblr


NOM ► McKilt est mon nom de jeune fille que j'ai repris suite à ma demande de divorce PRÉNOMS ► Leolia Kelly SURNOM(S) ► Leo ÂGE ► 27 ans DATE DE NAISSANCE ► 30 juin 1988 LIEU DE NAISSANCE ► Savannah ORIENTATION SEXUELLE ► Hétéro STATUT CIVIL ► En instance de divorce MÉTIER ET/OU ÉTUDES ► Propriétaire du Rocks on the Roof  & Barman QUALITES ► Généreuse, Intelligente, Téméraire, Battante malgré sa fragilité, Tactile, .   DEFAUTS ► Perdue, Rancunière, Fragile, Têtue, Méfiante GROUPE ► I LOVE YOU LIKE A LOVE SONG


Laisse-nous te connaitre


Leo adore faire de grande balade dans la nature ou sur la plage. + Elle est accro au marshmallow et en a toujours dans un placard encore plus depuis qu'elle est enceinte. + Elle a toujours adoré faire la cuisine et elle n'hésite pas à faire des gâteaux pour ses employés ou pour certains clients. + Elle vient de quitter son mari qui n'hésitait pas à lever la main sur elle. + Elle aimerait avoir plus de temps pour elle afin d'aller au cinéma, elle adore se poser devant un bon film. + Leo ne supporte pas les gens qui essayent de la prendre en pitié, elle a beau être quelqu'un de fragile en ce moment, elle n'hésitera pas à dire ses 4 vérités à la personne en face d'elle. + Depuis qu'elle est enceinte, elle ne supporte plus l'odeur de la cigarette froide par contre cela ne la dérange pas si quelqu'un fume à ses côtés même si elle sait que cela fait du tort à son bébé + Le père de son bébé n'est pas son mari + Leo aimerait pouvoir faire du saut en parachute juste pour avoir cette sensation d'être libre + Elle est souvent dans son bar, ne voulant pas se retrouver seule chez elle + Leo est accro à la nourriture asiatique, elle pourrait en manger à chaque repas + Elle a un frère qu'elle n'a pas revu depuis qu'elle s'est mariée et elle lui en veut + A la base, le mariage était un mariage arrangé mais avec le temps elle avait appris à l'aimer avant qu'il n'ose lever la main sur elle. + Leo est toujours présente pour ses amis quoi qu'il puisse lui en coûter à la fin + Elle aimerait pouvoir aider des personnes ayant souffert comme elle mais elle ne sait pas comment s'y prendre.


Et ta vie, ça donne quoi ?


Personne ne peut croire qu'un enfant n'est désiré que pour l'argent, c'était bien le cas pour Leolia et sa sœur un peu plus âgée qu'elle. Leolia ne se souvient de pas grand chose de cette période à part les pleurs, les cris et la sensation d'abandon. Ce n'est que quelques années après qu'elles furent retirer à leur famille mais aussi séparer. Quelques mois après Leolia fut adoptée, elle se retrouvait dans une famille aimante mais aussi riche. Le couple avait un fils plus âgé également et il adorait la petite fille et bien sur il prit son rôle de grand frère très à cœur. Les premières années de la petite fille dans sa nouvelle famille furent des plus normales du moins c'est ce qu'elle croyait, elle était la prunelle de son père mais aussi de son frère, sa mère était un peu plus en retrait et peut-être bien plus proche de son fils que de sa fille et pourtant elle l'aimait mais il y avait ce petit truc qui faisait qu'elle n'arrivait pas à montrer ses sentiments à sa fille, ce qui parfois faisait de la peine à Leolia mais elle savait très bien que sa mère l'aimait à sa façon et que peut-être avec le temps, elles finiront par être proche. Enfant Leolia n'a jamais demandé à son père ce que faisait tous ses hommes à la maison, mais il fallait avouer que tout était étrange. Dès son plus jeune âge, elle ne se doutait pas que son destin était déjà tout tracé, elle qui rêvait de liberté, d'amour sans nuage, de tout ce qui peut rendre une femme heureuse mais elle allait l'apprendre à ses dépends bien des années plus tard. A l'école, la jeune fille était quelqu'un de très studieuse, elle était dans les premiers de sa classe et cela rendait fier sa famille. Dès qu'elle put faire son choix pour ses études, elle décida que ce qu'elle voulait par-dessus tout était de devenir pédiatre, elle voulait s'occuper d'enfants.


C'est à l'âge de 17 ans que sa vie bascula à tout jamais, son père l'avait fait venir dans le salon, il y avait ce couple avec ce garçon bien plus âgé qu'elle. Elle ne comprenait pas ce qu'ils lui voulaient et la suite n'allait pas lui plaire « Entre Leolia, il faut que nous discutions... » Leolia regardait son père avant d'avancer vers son père et prit place à ses côtés « Qu'est-ce qu'il y a ? » Leolia ne savait vraiment pas sur quel pied dansait alors qu'elle reposait son regard sur sa mère puis son père. « Dans deux ans tu épouseras Arthur Flennigan , fils de mes plus précieux amis.. » Elle entrouvrit la bouche pour protester mais aucuns sons ne sortaient, elle aurait voulu protester mais le regard de son père en disait long, elle n'avait donc pas le choix, elle qui rêvait de liberté venait d'être enfermée dans une prison dorée. Elle quitta rapidement la pièce et alla se réfugier dans sa chambre en pleure. Elle était sur son lit quand elle entendit la porte de sa chambre s'ouvrir, elle allait crier de partir quand elle vit que c'était son frère. Leolia courra se blottir dans les bras de son frère « Pourquoi Kyl', je ne veux pas me marier avec lui, je veux pouvoir finir mes études et faire ce que je veux, je ne veux pas être avec lui » Kylian serrait sa soeur dans ses bras toujours un peu plus pour la rassurer « Je sais Leolia mais tu n'as plus le choix, tout a été prévu, il faut que tu le fasses pour les affaires de papa mais il a été vu aussi que tu pourras continuer de faire tes études et tu pourras devenir ce que tu veux mais tu dois rester avec lui même si tu ne l'aimes pas peut-être qu'avec le temps tu apprendras à l'aimer » Leolia s'écarta de son frère plongeant son regard dans le sien « Pourquoi ce n'est pas toi qui épouse une femme pour les aider.... je ne veux pas moi.... je les déteste » Kylian embrassa sa soeur sur le front, ne préférant pas répondre pour le moment puis il quitta la chambre de sa soeur sans dire un mot de plus. Leolia devait s'y résoudre, pour le bien de sa famille elle devait accepter, elle n'avait pas le choix et puis elle pensait qu'elle serait toujours libre de faire tout ce qu'elle voulait. Voilà que cela fait un peu moins de trois mois qu'elle se retrouve marier à cet homme qu'elle n'aime pas, elle a appris à l'apprécier dans un sens, surtout quand il se montre bon mais tout ça n'est qu'une facette, il est loin du prince charmant et ça elle allait le découvrir rapidement. Bien qu'elle continuait ses études, une des choses que son mari avait promis au père de Leolia, Arthur était très possessif et jaloux, il ne supportait pas que sa femme rentre tard ou même qu'elle parle avec d'autres hommes. Leolia venait de tomber en panne quand elle croisa le chemin d'un de ses amis qui la ramena chez elle. Une fois à l'intérieur de la maison, Leolia n'eut pas le temps de se préparer qu'elle reçut une gifle et des insultes en tout genre et une autre gifle tomba suivit d'autres coups. Leolia lui en voulait et il avait su se faire pardonner dés le lendemain, elle était en colère mais elle lui pardonna une fois, deux fois et bien d'autres fois car au fond d'elle, elle savait qu'elle aimait cet homme tout autant qu'il lui faisait peur.

Il y a un peu plus d'un an et demi Leolia se fit agressé dans la rue, un homme venait de lui voler son sac après avoir reçu un coup, à force de recevoir des coups, cela ne lui fit ni chaud ni froid mais elle se retrouva au poste de police pour porter plainte contre ce voleur. C'est là qu'elle le rencontra, il était assis derrière son bureau et c'était à lui qu'elle devait raconter ce qu'il s'était passé. « Bonjour ! Installez-vous, je vais prendre votre déposition, je suis l'inspecteur Enael Matheson... Vous pouvez me raconter ce qu'il s'est passé ? » Elle observait cet homme pendant quelques secondes avant de détourner le regard commençant son discours sur tout ce qu'il s'était passé. Leolia leva le regard venant à croiser celui de ce policier qui prenait des notes, un trouble s'installa en elle, une chose qu'elle n'avait plus ressenti depuis des années. Après avoir passé deux bonnes heures à regarder des photos pour trouver le voleur, Leolia commença à en avoir assez, elle ne pensait pas qu'il puisse être reconnu et puis au fond ce n'était que des papiers et rien de plus. « Je suis désolé mais je ne le trouve pas et je vous avoue que je commence à en avoir marre, j'aimerai rentrer chez moi, il commence à se faire tard » Leolia se leva et croisa ses bras sur sa poitrine tout en soupirant « Très bien, je vais vous raccompagner chez vous si vous le permettez » A ce moment précis, je fis un signe de tête silencieusement avant de le suivre jusqu'à sa voiture. Le temps du trajet, Leolia resta silencieuse, elle ne savait que dire face à cet homme qui avait l'air bien différent de l'homme qu'elle avait épousé. Une fois arrivée chez elle, Leolia regarda la maison, il n'y avait aucunes lumières allumées ce qui était un bon signe pour elle. Elle se retourna vers Enael tout en lui souriant « Merci Inspecteur pour ce que vous avez fait aujourd'hui » L'homme souriait tout en la regardant avant de lui tendre un papier « Tenez, c'est mon numéro de téléphone, si vous vous souvenez de quelque chose n'hésitez pas à me téléphoner... Si vous avez un soucis aussi, il y a mon numéro personnel en cas de besoin... » Leolia attrapa la carte et quitta la voiture pour entrer rapidement chez elle. Leolia cacha la petite carte dans un de ses livres préférés avant de préparer le repas pour son mari. Les jours qui vinrent à suivre étaient semblables à ceux qu'elle connaissait déjà, bien que son mari se montrait un peu plus tendre qu'à son habitude mais Leolia n'arrivait pas à oublier Enael, il la perturbait plus qu'elle ne l'aurait imaginé. Alors au bout d'une semaine, elle l'appela l'invitant à boire un café dans le centre ville, elle ne s'attendait pas  ce qu'il accepte mais ce fut le cas. Pendant ce petit moment, ils parlèrent de tout et de rien, rigolant pour la moindre bêtise, un moment de complicité qu'il partagèrent à plusieurs reprises avant qu'ils n'échangent pour la première fois un baiser.

Voilà aujourd'hui, un an que Leolia a échangé son premier baiser avec Enael, il sait qu'elle est mariée mais ignore tout de ce qu'elle subit parfois chez elle, quand elle refuse de le voir, il pense que c'est parce que son mari est là et non parce qu'elle a des marques sur son visage et sur le corps. Elle lui a toujours caché cette partie d'elle pour le protéger et pourtant il est flic, il n'a pas besoin de protection. Cela faisait quelques jours, qu'ils ne s'étaient vu et Leolia ne supportait plus cet éloignement, elle aimait plus que n'importe quoi cet homme qui la rendait heureuse et la faisait vivre. Ils avaient rendez-vous chez lui à l'abri des regards comme ils le faisaient souvent mais en arrivant, elle avait pu voir qu'il n'était pas dans son assiette alors qu'elle venait de l'embrasser « Ena' qu'est-ce qui se passe ? » le regard de Leolia cherchait celui d'Enael « J'en peux plus Leo, j'en ai marre de vivre cacher, je rêve de te présenter à ma famille, de pouvoir sortir dans la rue avec toi... Alors aujourd'hui c'est à toi de choisir... » Le regard de Leolia changea de tout au tout, elle avait peur, peur de ce qu'il demandait mais elle en avait en vie mais pour le moment elle ne pouvait pas, elle savait que si elle le faisait son mari la battrait une fois de plus et pouvait faire tuer l'homme qu'elle aimait « C'est lui ou moi... Je te jure que je t'aime Leo mais je n'y arrive plus cela dure depuis trop longtemps... » Les larmes coulaient le long des joues de Leolia, elle avait cette impression que son monde s'écroulait mais elle savait aussi qu'il avait raison, combien de fois avait-elle voulu faire les choses que tout couple font sans avoir à se cacher, elle s'en souvient tellement bien. « Ena' je ne peux pas... Pas main... » Leolia n'eut pas le temps de répondre qu'il lui coupa la parole « Sors de chez moi Leo... C'est fini... PARS...VAS-T-EN DE SUITE... » Les cris firent sur-sautés Leo qui attrapa son sac et quitta l'appartement d'Enael effrayée et détruite par ce qu'il venait de se passer. Elle sentait la douleur en elle mais elle ne pouvait faire autrement pour le moment.

Voilà 2 mois que son histoire d'amour avec Enael est terminée mais elle ne l'oublie pas, elle l'aime et c'est pour cela qu'elle a pris la décision de mettre un terme à son mariage. Grace à l'argent que son père lui avait donné, elle a pu acheter un bar qui était en vente, elle a pu faire les aménagements à l'intérieur et l'ouvrir en secret de son mari grâce à son père qui avait fini par ouvrir les yeux tout comme sa mère. Seul ombre au tableau son frère qui avait pris la fuite juste après son mariage. Leolia était assise sur le canapé attendant son mari, elle avait pris la décision de lui en parler, son père était au courant et devait venir la chercher 30 minutes après. Quand la porte s'ouvrit, elle se leva rapidement pour finir par le regarder, elle savait déjà qu'il n'était pas très content à ce moment précis mais il fallait qu'elle le fasse. « Il faut qu'on parle, j'en peux plus de vivre comme ça, je ne t'aime plus, je te déteste même pour ce que tu m'as fait... Je vais demander le divorce... » Le regard de son mari changea de tout au tout à ce moment précis, elle savait qu'elle était perdue si son père n'arrivait pas de suite... « Tu crois que tu peux partir comme ça.. Pauvre petite fille que tu es.. Tu es ma femme et tu vas le rester » Leolia fit non de la tête, elle se devait de lui tenir tête c'était aujourd'hui son bonheur qui était en jeu même si elle pensait avoir perdu l'homme qu'elle aimait. « JAMAIS... » Rapidement, Leolia se retrouva au sol alors que les coups tombaient tous plus fort les uns que les autres puis plus rien le silence se fit dans la maison alors qu'une voiture roulait sur le petit chemin qui menait à la maison. Elle chercha du regard son mari alors que le sang coulait le long de sa bouche et de son œil puis elle sortit rapidement de la maison avec difficulté pour retrouver la voiture ou se trouvait son père. Alors que son père regardait sa fille, il l'emmena à l’hôpital pour la faire soigner, il ne pouvait la laisser comme ça, c'est ce soir-là qu'elle apprit qu'elle était enceinte, elle n'avait pas fait attention qu'elle n'avait pas eu ses règles depuis 3 mois, elle avait mis cela sur le compte des coups portaient qui n'étaient pas toujours aussi violent. Cela fait une semaine qu'elle est revenue dans sa ville natale et sur son visage, les stigmates des coups sont encore présents mais elle sait qu'il lui reste une étape celle d'aller porter plainte...


Toi derrière l'écran


PSEUDO/PRÉNOM ► Jess ÂGE ► 99 ans   SEXE ► une fille PAYS/RÉGION ► France/var TU NOUS AS CONNU COMMENT ? ► sur FB POURQUOI T'ETRE INSCRIT(E) ? ► Car il a l'air d'être bien et que j'ai eu un petit coup de coeur   UNE PROPOSITION OU SUGGESTION A NOUS FAIRE ? ► euh pas pour le moment UN DERNIER TRUC A DIRE  ? ►



Dernière édition par Leolia K. Mckilt le Mer 18 Mar - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 238
Points : 1685
Ici depuis : 10/03/2015
Age : 33
Localisation : Au bord du gouffre

MessageSujet: Re: Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. Mer 18 Mar - 22:03

Bienvenue à toi avec la sublime Emilia
Super choix d'avatar !
Et bon courage pour ta fiche

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 17
Points : 892
Ici depuis : 18/03/2015

MessageSujet: Re: Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. Mer 18 Mar - 22:06

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 212
Points : 1500
Ici depuis : 23/02/2015

MessageSujet: Re: Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. Jeu 19 Mar - 0:33

Bienvenuuuuuue ! Très bon choix d'avatar ! Et puis le prénom est top !
Si tu as la moindre question, n'hésites surtout pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happily-ever-after-2.easyforum.fr


avatar

Messages : 46
Points : 1950
Ici depuis : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. Jeu 19 Mar - 14:02

BIENVENUE sur le forum ma jolie ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 17
Points : 892
Ici depuis : 18/03/2015

MessageSujet: Re: Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. Jeu 19 Mar - 14:04

Merci à vous deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 212
Points : 1500
Ici depuis : 23/02/2015

MessageSujet: Re: Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. Jeu 19 Mar - 18:42

Hourra tu es des nôtres !


Eh oui ! Tu fais désormais partie de la très sélecte liste des membres validés ! BRAVO mon lapin Mais attention, ton aventure ne fait que commencer ! Il te reste deux ou trois trucs à faire. Avant toutes choses recenses ton avatar afin d'apparaitre dans le bottin et ne pas te faire piquer ton avatar.

Maintenant tu peux te faire pleins d'amis ! Eh oui ! Va donc découvrir le monde des fiches de liens de la mort qui tue, te trouver un logement qui claquera sa maman et court vite RP avec nous tous ! Si tu es sympa tu peux aller voter sur les Tops Sites, au moins tu nous fileras un coup de patte pour que l'on soit un peu plus connu. Et si tu te sens seul, crées-toi donc un scénario d'amour (ou non). N'hésites pas à consulter le plan de la ville pour t'y repérer et avoir tous les liens utiles !
Le plus important reste que tu nous aimes fort fort fort (allez ne mens pas on le sait !).




© Sensatiion

_________________
 
I can feel your halo
Remember those walls I built ? Well, baby they're tumbling down, and they didn't even put up a fight, they didn't even make a sound [...] Hit me like a ray of sun, burning through my darkest night. You're the only one that I want, tThink I'm addicted to your light.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happily-ever-after-2.easyforum.fr


avatar

Messages : 17
Points : 892
Ici depuis : 18/03/2015

MessageSujet: Re: Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. Jeu 19 Mar - 19:44

Merciiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 59
Points : 1279
Ici depuis : 10/03/2015

MessageSujet: Re: Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. Ven 20 Mar - 1:20

Bienvenuuuuue ! Smile
Ca me fait bizarre de voir Emilia...c'était moi avant ! xD Excellent choix en tous cas et il nous faudra un petit lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 17
Points : 892
Ici depuis : 18/03/2015

MessageSujet: Re: Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard. Ven 20 Mar - 12:15

Merciiii ♥
et pas de soucis pour le lien ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard.

Revenir en haut Aller en bas
 

Leo' - La vie de l'homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L.Repaire des Morlocks
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Monture sang-froid et homme lézard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Happily Ever After 2.0 :: - Le commencement - :: It's the circle of life ! :: ♣ Welcome !-